subhraseo
  Le relief chinois est très diversifié
 


Le relief chinois est très diversifié : on trouve de vastes plaines, des collines au relief accidenté, des hauts élevés de grande superficie, et des cuvettes entourées de reliefs montagneux.

De manière générale, le relief chinois est plus montagneux que plat. Les zones de montagne constituent plus des 2/3 de la superficie terrestre, contre moins d' 1/3 de terrain plat. Les zones situées à plus de 500 m au-dessus du niveau de la mer représentent environ 3/4 de la superficie terrestre de la Chine (parmi lesquelles les zones à plus de 3 000 m d'altitude en occupent 26%), contre 1/4 seulement pour les zones à moins de 500 m d’altitude.



Le relief décroît d’ouest en est, et forme comme trois paliers. Le premier palier est constitué par le plateau du Qinghai-Tibet, d’une altitude de 3 000 à 5 000 m au-dessus du niveau de la mer. Le deuxième palier comprend les plateaux de Mongolie intérieure, celui de Lœss, et du Yunnan-Guizhou, ainsi que les bassins du Tarim, de Djoungarie et du Sichuan. L’altitude y varie entre 1 000 et 2000 m au-dessus du niveau de la mer. Enfin, le troisième palier est composé des trois grandes plaines situées à l’est des monts Grand Xing'an, Taihangshan, Wushan et Xuefengshan, des collines du sud du Chang Jiang, et du sud-est de la Chine. L’altitude des plaines est inférieure à 200 m et celle des collines inférieure à 500 m au-dessus du niveau de la mer.



Une ligne des monts Grand Xing’an-Taihangshan-Wushan-Xuefengshan trace une démarcation entre plateaux et montagnes de l’ouest d’un côté, et les collines et plaines de l’est de l’autre côté. Les principaux cours d’eau - à savoir le Huang He, le Chang Jiang (le Yangtsé) et le Zhu Jiang - prennent leur source dans les montagnes et les plateaux de l’Ouest, et suivent naturellement le relief pour se jeter dans la mer à l’Est.

Cette particularité du relief chinois comporte deux aspects principaux. D'une part, elle est propice à la pénétration dans les terres des courants d'airs chauds et humides venant de l'océan, vacances et circuits en chine, la flore, la topographie et le régime hydrologiques du sud-est du pays. D’autre part, elle entraîne des dénivellations marquées, et donc des ressources hydrauliques importantes, pouvant être exploitées à de nombreux niveaux successifs.

La population chinoise

La Chine est le pays le plus peuplé de la planète. xian chine, la population totale atteignait 1 milliard 295 millions d’habitants. Le 6 janvier 2005, on fêlait les «1,3 milliards d'habitants ». La population totale dépasse aujourd'hui ce chiffre, et représente environ 22% de la population mondiale.

Le peuplement n’est pas homogène dans l’ensemble du pays. Très important dans l’Est,il est faible dans l’Ouest du pays. La population est plus dense dans les plaines, et plus raréfiée dans les régions de montagnes et de plateaux. En ce qui concerne le rapport entre population urbaine et rurale, on peut souligner que la population rurale est de loin la plus importante. Depuis 1949, la population non agricole augmente de façon stable et planifiée, et cette augmentation devrait encore s’accélérer pour constituer une proportion de plus en plus importante de la population totale.

 
  Today, there have been 173 visitors (459 hits) on this page!  
 
=> Do you also want a homepage for free? Then click here! <=